Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par Pacø' le Dim 21 Juil - 8:27


CABALLERO Paco



Nom : Caballero
Prénom : Paco
Lieu et date de naissance : Oaxaca, Mexique le 08 Novembre 1990
Nationalité : Mexicaine
Origine : Mexicaine
Taille : 1m88
Poids : 79kg






Chapter I - Oaxaca, mon enfance.

Il m'arrive parfois d'y repenser, ça me fais mal, mais j'y repense quand même. Ce qui ne me tue pas me rend plus fort, alors, autant y repenser.
Repenser à quoi ? A vrai dire, je n'ai pas eu d'enfance, tout ce que j'ai pu avoir, c'était l'amour d'un père mais ce n'était pas suffisant pour moi. Mon père m'aimait, il m'a endurcit durant mon enfance. J'ai souffert, certes, mais regardez qui je suis aujourd'hui.
La Ciudad Oaxaca, en plus de mon père, m'a endurcit. A chaque coin de rue, il y avait des problèmes, mais pas qu'entre gang, ils s'en prenaient même aux habitants, même aux femmes et aux enfants. Jamais je ne pourrais faire ça, enfin, je n'étais qu'un gamin à l'époque. Il m'est arrivé énormément de fois de me faire interpeller par l'un d'eux, et j'y passais la plupart du temps... Pourquoi m'enfuir ? Ils me tueraient, moi ainsi que mon père. Mon père travaillait dur pour pouvoir déménager, aller dans une ville plus calme, mais ça ne s'est jamais fait.
Et puis, si on aurait déménagé, les gangsters l'auraient mal pris, ils auraient pris ça pour une sorte de provocation, et ça... C'est signer son arrêt de mort !
Alors, je me suis dit que dans quelques années, ce ne serait plus pareil, je pourrai m'en aller quand je grandirai... Alors, autant laisser passer le temps, encaisser les coups et écouter les plus grand.
Çà a duré plusieurs années, mon père était au courant pour ce qu'ils me faisaient, mais il ne pouvait rien faire. Enfin, c'est ce que je pensais...


Chapter II - Le bouleversement.

J'allais chercher de l'eau pour mon père, au puits du village, pour me raccourcir le chemin je suis passé par une ruelle. Elle était déconseillé, mais j'y suis passé quand même, il y avais des tags partout, elle était sale, vraiment sale. Il n'y avait personne, j'ai plus aller remplir le sceau d'eau, c'est au retour que les choses se sont compliquées. Il y avais trois types dans la ruelles, ils discutaient, ils avaient des battes de baseball sur eux. C'était trop tard pour faire demi-tour, alors j'ai continué, peut-être qu'ils avaient changés.
Ils n'avaient pas changé, arrivé à leur hauteur, l'un d'eux m'a bousculé. Je n'ai pas osé parler, j'étais encore jeune, alors j'ai levé la tête. Dans tout les cas, ils allaient me faire quelque chose, alors autant ne pas passer pour un faible en baissant la tête. Il a donné un coup dans le vide en avant pour me faire peur, j'ai reculé à ce moment là et il m'a dit, dans la langue parlé dans le village, "Quoi, tu veux fuir hein ?". J'ai réfléchi quelques secondes, j'ai pensé à mon père, à ce que j'ai endurcit ces quelques années. Je l'ai regardé droit dans les yeux puis je lui ai dit "Je t'en prie, sois faible, frappe un enfant, frappe moi." A ce moment là, il a rigolé, lui ainsi que ses deux amis. Puis, il m'a donné un gros coup dans le ventre, mon sceau est tombé à terre, j'étais allongé, je regardais dans la direction opposé. J'ai vu un homme, tête baissé, main dans les poches s'approcher, je ne reconnaissais personne de proche. Les trois types étaient content d'avoir une nouvelle cible, l'homme s'approchait doucement, en boitant. A quelques mètres de moi, il a rapidement relevé la tête en me souriant, avant de rebaisser la tête. Je l'ai reconnu, c'était mon père, il devait avoir quelque chose en tête, mais il allait me sortir de là. J'ai fais mine de souffrir un peu, suite au coup, puis je me suis recroqueviller sur moi même en prenant le sceau à deux mains. Lorsque mon père était arrivé à ma hauteur, il se fit bousculer comme moi, mais il était toujours stable.
Il toussa fortement, pour faire voir que c'était volontaire, à ce moment là, j'ai risqué notre vie en espérant qu'il ai un plan en tête, je me suis redressé rapidement, j'ai donné un gros coup de sceau dans le ventre de l'un des gangsters et à ce moment là, un gros coup de feu à côté de moi, un deuxième... J'étais bloqué, je ne pouvais plus rien faire, j'avais les mains sur les oreilles. C'était mon père, il avait une arme en main... Il en restait un, il était à terre suite au coup de sceau que je lui ai donné puis au coup de pied de mon père.
A cet instant, mon père à dit "C'est fini" puis a tiré sur le dernier gangsters restant. Il m'a pris la main puis on s'est mis à courir dans la direction du puits.
Nous sommes montés dans une voiture, il y avais quelqu'un au volant, j'étais toujours choqué. Mon père m'a dit "Ne t'inquiète pas, Paco, j'étais comme eux quand j'étais jeune, je sais manier les armes" puis, il m'a dit que nous allons en direction des Etats-Unis, mais que le passage de la frontière était risqué.



Chapter III - Une très mauvaise idée...

Le moteur était démarré, prêt à partir, mais mon père, d'après ce qu'il m'a dit, avait oublié de l'argent dans notre maison. Il ne repassa pas par la ruelle, je ne sais pas ce qui s'est passé entre temps, mais quelques minutes plus tard, j'ai vu mon père courir vers la voiture, une valise toute propre en main. Il faisait un signe, il disait de commencer à partir, il courait... Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais peur. J'ai entendu un bruit, le même que lorsqu'il y avais les gangster, je n'ai rien vu car j'ai fermé les yeux au même moment. J'ai senti la voiture commencer à partir, alors j'ai ré-ouvert les yeux. Une chose que je n'aurai jamais du faire... J'ai vu mon père, à terre, du sang sur ses vêtement.
J'étais anéanti, je disait au chauffeur de ne pas partir, de récupérer son corps mais il ne voulait pas, il me disait que c'était trop risqué.
Mon père est mort, devant mes yeux, et je suis forcé de partir de ce village... Était-ce une bonne chose pour moi ? Je pense que oui, fuir ce village était une bonne idée, mais pas sans mon père... Comment allais-je faire ?
Pendant le voyage, j'ai discuté avec l'homme. Il était sans émotion, il avait la soixantaine et avait un chapeau sur la tête. De dos, il ressemblait vaguement à mon père. Ce n'est qu'arrivé à la frontière Mexico-Américaine que j'ai appris qui était cet homme, et ce pourquoi il m'emmenait aux Etats-Unis.
Cet homme était mon oncle, il m'a raconté peu de chose sur lui, il m'a juste dit qu'il allait me protéger et rester avec moi le plus longtemps possible.



Chapter IV - Los Santos

Nous étions arrivé à destination, je ne connaissais pas Los Santos, mais lui il connaissait bien cette ville. Le passage de la frontière a été très difficile, nous avons failli nous faire attraper, mais nous y avons échapper de peu. Nous sommes allé dans un appartement, dans le fond d'un quartier se nommant "Idlewood" d'après lui. Nous avons longuement discuté, c'était un homme fort, il savait ce qu'il faisait. Je ne pensais presque plus à mon père, mon oncle portait un bandana rouge, je lui ai demandé ce que c'était.
Il m'a dit que c'était une vieille histoire, un vieux souvenir, mais il m'a raconté quand même. C'était l'ancien leader d'un groupe de Nortenos à Idlewood. Il dirigeait une petite branche de ce gros gang, mais, le groupe s'est dissout suite à une histoire de braquage qui a mal tourné. Il était appelé "El Jefe".
Je lui ai demandé si les Nortenos d'Idlewood auraient un avenir, un homme qui saurait faire remonter le groupe, car j'étais contre les Surenos, et ce pour toujours. Il m'a répondu que non, mais que je pouvais essayer, mais que ce serait très difficile et très dangereux, que les Nortenos ont des ennemis jurés dans la ville.
Je pouvais le faire, et je le savais. Alors, nous avons continué à parler de longues heures, il m'a expliqué tout les rituels, les tatouages, les intégrations dans le gangs... Je savais tout au bout de quelques heures, et j'avais l'âge.
Pendant de longues années, j'étais seul, il y avais quelques latinos dans le quartier qui n'étaient pas intéressé, qui étaient apeurés.



Chapter V - La rencontre d'un bon

J'avais compris à quel point c'était difficile, j'étais toujours seul, jusqu'à l'arrivé d'un type dans le quartier. Je l'ai vu de ma fenêtre, il avait la carrure d'un Nortenos, et la mentalité, je le savais. Je suis allé le voir, on a sympathisé. Felix, un bon gars lui ! Sûrement l'une des meilleur rencontre de ma vie. J'avais laissé tombé le gang, enfin, je portait toujours un bandana qui dépassait de ma poche, mais je ne m'en préoccupait pas. On est resté amis pendant de longues années, ça faisait maintenant 2 ans et demi qu'on se connaissait.
Il n'avait jamais remarqué mon bandana, enfin... il ne m'avait jamais questionné dessus, jusqu'au jour où la question tomba... "Eh, mi amigo, c'est quoi c'bandana rouge derrière ton cul ?". J'avais oublié, je vivais ma vie, on s'éclatait donc bon... Puis, j'lui ai raconté... Tout. A partir de ce jour là, il savait tout sur moi, et sur les Nortenos. On avait décidé de reprendre le gang en mains, de revenir plus fort que jamais et d'anéantir tout nos ennemis, puis... de s'enrichir.
On était fier, prêt à tout, on avais chacun notre bandana rouge, nous étions au même rang.

A suivre


Dernière édition par Pacø' le Lun 22 Juil - 12:53, édité 1 fois
avatar
Pacø'



Messages : 26
Date d'inscription : 20/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par Davodka' le Dim 21 Juil - 9:05

Good job, hâte de lire la suite.
avatar
Davodka'


Messages : 96
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 18
Localisation : Avec Nabila

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par Pacø' le Dim 21 Juil - 11:30

Merci à toi Smile
avatar
Pacø'



Messages : 26
Date d'inscription : 20/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par Taylor Grey le Dim 21 Juil - 15:15

Très jolie Background !
avatar
Taylor Grey


Messages : 83
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 22
Localisation : Dans l'espace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par William P. (Sharky™) le Dim 21 Juil - 15:23

Good ! Dommage que les images soient de mauvaise qualité (sauf 2)..
avatar
William P. (Sharky™)


Messages : 161
Date d'inscription : 19/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par Pacø' le Dim 21 Juil - 16:01

Merci à vous, oui, je sais pour les images, car je galérais à trouver de bonnes images en rapport avec le chapitre et donc je prenais dès que j'en trouvais une.
avatar
Pacø'



Messages : 26
Date d'inscription : 20/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par LSD² le Dim 21 Juil - 17:39

Vraiment au top !
avatar
LSD²


Messages : 40
Date d'inscription : 20/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par Kyle_Hudson le Lun 22 Juil - 8:09

Background vraiment magnifique! Very Happy
avatar
Kyle_Hudson


Messages : 71
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 21
Localisation : Aquitaine, France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par LSD² le Lun 22 Juil - 8:14

Norteño Styl, Let's ride ene !
avatar
LSD²


Messages : 40
Date d'inscription : 20/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par Pacø' le Lun 22 Juil - 12:41

Merci à tous, vous trouvez que la musique va bien avec le texte ? Je l'ai mise car elle était classe, puis elle suivait un peu le texte (après, tout dépend à quel vitesse on lit).
avatar
Pacø'



Messages : 26
Date d'inscription : 20/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paco "El Sabio" Caballero - Una vida conmovedora

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum